Savoir se fixer des objectifs efficaces est une compétence précieuse pour se sentir pleinement aligné avec la personne que nous avons envie d’être. Les objectifs sont souvent connotés avec la sphère professionnelle. Cependant, en définir également dans la vie personnelle apporte de la clarté, de se donner les moyens de réaliser ses projets et de profiter de davantage de temps de qualité. Dans cet article, je liste les caractéristiques des objectifs efficaces et les 3 étapes pour passer de la formalisation à la réalisation 💪🏼

 

1/ Formaliser son objectif principal et s’engager

Cette première étape est essentielle car la clarté c’est le pouvoir ! Si vos objectifs sont flous, ils resteront dans un coin de votre tête pendant que le quotidien vous assaillera de toute part. Je vous invite donc à bloquer un moment dédié dans votre agenda pour prendre le temps de réfléchir à ces  questions :

  • Comment je me vois dans un an ?
  • Qu’est ce que je souhaite accomplir pour y parvenir?
  • En quoi est ce important pour moi ?

Notez vos réponses à un endroit où vous pourrez les retrouver facilement, que ce soit sur papier ou en digital.

Ensuite, si vous voulez booster vos chances de réussite, parlez-en à quelqu’un ! Cela peut être un proche, un coach ou une communauté qui partage vos centres d’intérêt. L’idée est de vous engager pour être soutenu et challengé pendant le chemin par des personnes bienveillantes et positives.

Enfin, si vous me lisez régulèrement, vous savez que vous n’échapperez pas à mon conseil préféré pour amadouer votre cerveau : prévoir une récompense une fois votre objectif atteint. Quelque chose qui vous fera vibrer dans les moments où la volonté sera moins présente et qui donnera envie à votre mental de renouveler l’expérience.

 

2/ Mettre en place un plan d’action efficace

Ok, vos objectifs sont formalisés et vous vous êtes engagé publiquement. Maintenant, l’étape-clé pour avancer est de passer à l’action. C’est la plus compliquée car c’est là qu’on peut se retrouver face à nos pensées automatiques limitantes. Un exemple ? « Je ne suis pas sportif » quand on a très envie de réussir d’ici quelques mois à participer à un 10 kms en course à pied.

➡️ Si c’est une problématique récurrente pour vous, le programme de coaching cognitif et comportemental que je porpose pourra vous être une aide précieuse. On y travaille en parallèle sur votre plan d’action ET sur votre état d’esprit qui va conditionner l’atteinte de vos objectifs.

Ce sont d’ailleurs les caractéristiques des objectifs efficaces selon le courant cognitif et comportemental que je vais partager. On connait souvent l’acronyme SMART pour la définition des objectifs (spécifique/mesurable/atteignable/réaliste et temporel). On va retrouver la plupart de ces points mais de manière encore plus pragmatique à mon sens.

      A- Les grands objectifs : le « quoi » ?

Il s’agit, pour commencer, d’identifier les grandes actions à mener pour aller vers votre objectif principal.

Les 4 caractéristiques des grands objectifs efficaces :

  1. Ils vous amènent vers votre objectif principal
  2. Ils sont rédigés sous forme comportementale c’est à dire sous forme d’action et pas sous forme de ressenti. L’évolution vers un mieux-être émotionnel fait, bien sûr, partie de l’équation. Cependant, pour des objectifs efficaces, on identifie l’action pour atteindre ce ressenti.
  3. C’est bien VOUS en action : même s’il est tentant d’avoir envie de faire changer les autres, on se concentre sur ce qui est en votre pouvoir !
  4. Ils sont réalistes selon vos caractéristiques et votre environnement : on ne planifie pas de participer à un marathon en 4 semaines et on prend en considération vos disponibilités pour s’entrainer pour cet exemple.

👉🏼 Exemple concret

Reprenons celui de la course à pied avec la participation à un 10 kms à pied dans 6 mois. Votre premier grand objectif pourra être : « mettre en place un plan d’entrainement pour être prêt pour la course dans 6 mois ».

Se-fixer-des-objectifs-efficaces-en-3-étapes

     B- Les sous-objectifs : le « comment » ?

Là, on arrive dans le concret en définissant les petits pas qui vont permettre de se mettre dans les conditions pour atteindre nos grands objectifs. On retrouve les 4 caractéristiques des grands objectifs et 3 plus pragmatiques.

Les 7 caractéristiques des sous-objectifs efficaces

  1. Ils vous amènent vers votre objectif principal
  2. Ils sont rédigés sous forme comportementale
  3. C’est bien VOUS en action
  4. Ils sont réalistes selon vos caractéristiques et votre environnement
  5. Ils répondent aux questions « qui ? quoi ? quand ? où ? comment ? » pour avoir toutes les infos nécessaires pour agir
  6. Ils sont mesurables : vous allez vous donner les moyens de quantifier vos petits pas (toujours en restant réalistes !)
  7. Ils sont hierarchisés : vous savez par quoi vous devez commencer

👉🏼 Exemple concret

Retour à notre 10K prévu dans 6 mois ! Notre premier sous-objectif pourra être pour commencer : « J’irai courir 20 minutes tous les mercredis soirs en rentrant du travail et tous les dimanches matins au réveil au parc de la Tête d’Or pendant les 2 prochaines semaines. »

Se-fixer-des-objectifs-efficaces-en-3-étapes

Vous aimez cet article ? Epinglez le sur Pinterest !

Les 3 points à valider pour un plan d’action qui déchire :

  1. Vos objectifs sont tournés sous une forme affirmative car le cerveau a beaucoup de mal avec la forme négative. On évite donc les « je ne passerai plus 2h chaque soir sur mon téléphone ».
  2. Ils sont motivants : si vous soupirez rien qu’à l’idée de les réaliser, c’est mal engagé. Je le rabache mais pour cela, découpez le plus possible en mini voire micro-actions pour décupler votre sensation d’avancer efficacement. Vouloir aller trop vite, c’est contreproductif car c’est se mettre en position de vous prouver que vous n’êtes pas capables. Or si, vous l’êtes parfaitement avec un plan d’action réaliste et agréable à mettre en oeuvre.
  3. Leur nombre est limité, on reste réaliste ! Pour un plan d’action efficace, on part sur 3 à 4 grands objectifs et 4 à 5 sous-objectifs maximum.

 

3/ Faire un bilan régulier et célébrer vos réussites

Sur le chemin de votre objectif, vous allez tester, évaluer, réajuster, remplacer et c’est OK ! Mais, pour que ce soit constructif, il sera nécessaire de planifier des points d’étapes réguliers pour cela. Une fois encore, les noter dans votre agenda et vous y tenir, autant que possible (si imprévu, on reporte, on n’annule pas !) sera votre meilleur atout.

Vous auto-féliciter, communiquer, célébrer avec vos proches vos avancées est aussi primordial pour entretenir votre volonté et surtout pour prendre du plaisir tout au long de la réalisation de ce plan d’action.

Restez bienveillant avec vous-même si vous rencontrez des difficultés, rappelez-vous que ralentir ne veut pas dire reculer 😉

Coaching Individuel

Vous avez la sensation de passer la majorité de votre temps à réaliser des tâches contraignantes ? Malgré tous vos efforts pour vous organiser, vous ne parvenez pas à dégager des moments pour vous ? 

Et si on faisait taire ensemble cette petite voix qui vous dit que cela ne pourra pas changer ?

ut id sem, in Donec porta. ipsum facilisis ultricies dapibus leo libero